Assurance de prêt immobilier : tout ce qu’il faut savoir !

Vous avez décidé de faire une demande de prêt immobilier afin de financer l’achat de la maison de vos rêves ? Faites les démarches nécessaires pour la constitution de votre dossier de demande et présentez tous vos atouts. N’hésitez pas à faire une simulation crédit immobilier pour avoir une idée précise du taux de vos crédits. Une fois que votre dossier est complet et soumis à votre banquier, souscrivez à une assurance de prêt immobilier. Plus de détails à ce sujet.

Pourquoi souscrire une assurance de prêt immobilier ?

Les établissements de crédit exigent la souscription d’une assurance de prêt immobilier avant d’accorder un crédit immobilier. Ceux qui ne respectent pas cette condition risquent de voir leur demande annulée. Pour les banques, il s’agit d’une garantie au cas où l’emprunteur décède, présente une défaillance de paiement, tombe dans le chômage ou encore dans l’incapacité de travail. Si cette garantie n’est pas disponible, les banques ne débloquent pas les fonds.

Les types de contrats

Vous avez le choix entre plusieurs contrats d’assurance de prêt immobilier. Afin de mieux faire votre choix, vous devez connaître les différentes formules existantes et faire une comparaison. Parmi les types de contrat les plus courants se retrouve le contrat de groupe. Dans ce type de contrat, c’est la banque qui propose son propre contrat d’assurance à son client et l’assurance en question couvre plusieurs emprunteurs. Cependant, il se peut que l’emprunteur refuse l’assurance de groupe, car souhaite une formule plus adaptée à son profil.

Pour les emprunteurs plus exigeants, il existe le contrat d’assurance individuel. Pour ce type d’assurance, les emprunteurs ne sont pas obligés de choisir l’assurance de leur banque. Ils peuvent se tourner vers une formule plus intéressante proposée par un assureur indépendant.

Les garanties couvertes par l’assurance de prêt immobilier

L’assurance de prêt regroupe plusieurs garanties dont les modalités diffèrent d’une garantie à une autre. La plus classique se rapporte à la garantie décès invalidité. Au départ, cette garantie était facultative, mais les banques l’exigent. Cette garantie peut être souscrite indépendamment d’autres garanties. Avec cette garantie, c’est l’assureur qui s’engage à rembourser la banque au cas où l’emprunteur décède.

La garantie chômage et une autre garantie pouvant être associée à son assurance de prêt immobilier. Si l’emprunteur perd son emploi et n’est plus en position de rembourser son prêt, c’est l’assureur qui prend le relai. D’autres garanties comme l’incapacité temporaire de travail ou encore la protection revente peuvent aussi être associées à sa formule d’assurance.